ORMA – Trimaran de course de 60 pieds

Vivez l'expérience de la course du large à bord d'un trimaran de 60 pieds.

Véritable bêtes des courses, ce trimaran vous garantit un baptême d’une journée ou d’une demi-journée totalement … rafraîchissant… !

Vous cherchez à faire une sortie en mer à bord d’un voilier de course au large, d’offrir une sortie bateau à grande sensation, un cadeau voile inoubliable, un baptême voile ou une navigation en multicoque ?

Selon un calendrier préétabli, nous vous permettons de réaliser votre rêve et de naviguer à bord d’un ORMA.

Vous souhaitez être informé des prochaines sorties ? Inscrivez-vous à notre newsletter et/ou cliquez « J’aime » sur notre page Facebook.

Qu’est ce qu’un ORMA ?

Les trimarans 60 pieds ORMA sont des voiliers de course au large de 18,28m de long pour plus ou moins 18m de large, composés de 3 coques : une coque centrale et deux flotteurs. Leur conception est régie par un ensemble de règle, appelé jauge (la jauge 60′ pieds Open, gérée par l’ORMA) qui leur confère un look et des performances relativement proches.
Considérés par les marins professionnels et l’ensemble des médias comme les véritables Formule 1 des mers, ils font aujourd’hui parti des voiliers de course les plus spectaculaires et les plus compétitifs qui soient. Capables d’aller jusqu’à deux fois la vitesse du vent et d’atteindre aisément les 35 nœuds, bénéficiant de toutes les techniques les plus récentes et innovantes de construction et d’équipement, ils procurent des sensations uniques et font l’admiration non seulement des marins mais aussi du grand public.
Ces fameux multicoques de course au large participent aux plus grandes courses comme La Route du Rhum ou la Transat Jacques Vabre et se mesuraient également entre eux chaque année dans le cadre d’un championnat.
Les plus grands marins prennent ou ont pris la barre de ces fabuleuses « libellules » des mers : Alain Gautier, Michel Desjoyaux, Franck Cammas, Pascal Bidégorry, Jean Le Cam, Loïck Peyron… et bien d’autres encore.

Combien de participants embarquent ?

Vous embarquerez par groupe de 8-10 personnes et rejoindrez les 2 membres d’équipage.

Que puis-je faire à bord ?

Vous pourrez participer aux manœuvres, avancer à plus de 35 nœuds*, voler jusqu’à 2 fois la vitesse du vent*, naviguer sur une coque* et prendre la place du skipper pour barrer une véritable Formule 1 des mers*.
* En fonction des conditions météo

Suis-je obligé de participer aux manoeuvres ?

Il n’y a aucune obligation de participation. Vous pouvez également rester « simple » spectateur.

Je ne suis pas très bon navigateur. Un niveau minimum est requis ?

Tout le monde est le ou la bienvenue : navigateur confirmé, passionné, curieux mais aussi les novices et débutants. Vous serez encadrés par un équipage professionnel qui sera à votre disposition pour vous faire profiter au mieux de votre sortie et répondre à toutes les questions au sujet de la navigation que vous pourriez avoir.

Combien de temps dure la sortie ?

Nous proposons des sorties d’une demi-journée (2 heures effectives de navigation sous voile au minimum) ou d’une journée entière (6 à 8 heures effectives de navigation sous voile).

Où se situe le lieu de l’embarquement ?

Vous pouvez choisir entre deux zones de navigation : en Atlantique (Bretagne Sud) ou en Méditerranée.

Vous souhaitez découvrir le coeur de la course au large en France ? C’est donc de Lorient (France) que vous partirez. Basé au coeur du pôle voile compétition de la Base des Sous-Marins de Keroman, là ou nombre de teams de course au large sont localisés (Banque Populaire, Parpec-Virbac, Groupama…), l’ORMA vous ouvrira les portes des plus beaux plans d’eau de la Bretagne sud et du morbihan : Lorient et Groix, la Baie de Quiberon et ses îles légendaires, Belle-Ile, Houat, Hoedic ainsi que La Trinité sur Mer et le Golfe du Morbihan.

Si vous cherchez le climat méditerranéen, laissez-vous tenter par un embarquement à Sète (France). En partance de l’ex-base d’entrainement d’Alinghi, les sorties peuvent s’organiser à destination de la Camargue jusqu’aux Pyrénées Orientales. Passages à Collioure, au Cap d’Agde, à Port-Camargue, à Aigues-Mortes ou aux Saintes-Maries-de-la-mer.

Il est conseillé d’arriver au minimum 30 minutes avant l’heure inscrite sur votre billet (les retardataires ne seront pas attendus).

Quelle tenue dois-je porter ?

Prévoyez des vêtements souples, qui vous laissent de la liberté de mouvement et qui ne craignent pas l’eau. Emmenez également des vêtements légers et chauds (une veste, un pull ou une polaire). Sachez que même s’il fait très beau vous pourrez rapidement avoir un peu froid avec la vitesse du bateau et les embruns. Vous devrez être équipé pour la pluie si la météo est menaçante. N’achetez pas de cirés si vous n’en avez pas. Nous vous équiperons. Vous êtes déjà équipé ? N’hésitez pas à prendre, dans ce cas, votre équipement… vous serez sûr d’être à la bonne taille !
Equipez-vous de chaussures de sport ou de chaussures de bateau (éventuellement bottes), à semelles non marquantes (de préférence semelles blanches) et qui ne craignent pas l’eau. La navigation en chaussures de ville, en chaussures à talon, sandalettes, tongues ainsi qu’à pieds nus est totalement prohibée.
Dans le cadre de la journée complète ou de conditions météo un peu extrême, une paire de bottes, en complément des chaussures de sport, peut être utile.
Prenez également un chapeau : casquette, bob… qui ne s’envole pas trop facilement ! N’oubliez pas non plus votre crème solaire, surtout pour les peaux sensibles. Les lunettes de soleil sont vivement recommandées (la réverbération sur la mer est très forte !). Prenez de quoi les attacher.

Puis-je prendre mon appareil photo ?

Pour ceux qui souhaitent venir avec appareil photo ou caméra nous vous conseillons de les mettre dans un sac plastique (un sac de congélation est idéal) afin de les protéger au mieux de l’humidité et des embruns.

Comment puis-je sécuriser mes effets personnels sur le bateau ?

Vous pourrez stocker à bord, à l’abri, un sac de taille raisonnable.

La navigation a-t-elle lieu par tous les temps ?

Oui, le mauvais temps n’est pas une raison suffisante pour annuler la sortie. Dans la situation où les conditions météo ne permettent pas de garantir la sécurité de la navigation (trop de vent et/ou trop de mer) ou dans le cas d’une absence totale de vent, la sortie peut être annulée. L’annulation peut intervenir au dernier moment si la situation c’est dégradée de façon imprévisible. Nous nous efforçons d’informer les participants 24h à l’avance en cas d’annulation. Nous vous conseillons de choisir des billets de transport et/ou des nuitées d’hôtels modifiables ou annulables.

Que ce passe-t-il en cas d’annulation de la sortie ?

Dans ce cas vous pourrez, gratuitement, réserver une prochaine date de sortie via notre système de réservation, grâce à un code qui vous sera personnellement remis.

Je suis sujet au mal de mer. Vais-je être incommodé sur un ORMA ?

Un multicoque est peu propice au mal de mer, et ce d’autant plus si vous respectez ces conseils : manger, boire, se protéger du froid et du chaud.
Nous vous conseillons de manger correctement avant d’embarquer. Pas trop lourd ni trop gras mais avec des aliments qui calent l’estomac. Et buvez beaucoup d’eau. Se restaurer et s’hydrater correctement est un des éléments essentiels pour prévenir le mal de mer. Des bouteilles d’eau sont à votre disposition sur le bateau. Lors des navigations sur la journée complète, de la restauration vous sera également proposée.
Des traitements préventifs existent contre le mal de mer et sont très efficaces. Renseignez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien. Nous vous déconseillons les médicaments qui se prennent sur le moment même. Ils ont tendance à endormir.

Qui est maître à bord ?

Le skipper professionnel. Pour le bon déroulement de la sortie, nous vous demandons de respecter scrupuleusement les consignes que l’équipage vous communiquera.